Actualités, Découverte, Santé

Le Cannabidiol (CBD) séduit toujours plus de malades

Anxiolytique, analgésique, anticonvulsif, anti-inflammatoire et anti-douleur, le Cannabidiol commence à intéresser les médecins, qui n’hésitent plus à diriger leurs patients vers les détaillants de produits dérivés du Cannabis au CBD, légal en Suisse.

Quand on pense au Cannabis, on est généralement renvoyé au stéréotype du « fumeur de joints », les applications médicales étant souvent reléguées au deuxième plan. Pourtant, de plus en plus de malades se renseignent sur les propriétés thérapeutiques de cette plante et décident d’essayer. Un taux de satisfaction élevé justifie le fait que, chaque mois, de plus en plus de malades optent pour le Cannabidiol comme moyen de traitement alternatif.

cannabis cbd suisse legal the swiss coffeeshop medical cbd
Toujours plus de patients se tournent vers des alternatives naturelles aux médicaments traditionnels

Témoignages en faveur du Cannabidiol

Prenons l’exemple de Maria Santos – qui a témoigné pour l’article de la Tribune de Genève. Cela fait des années qu’elle se bat contre une maladie qui lui crée des plaies ouvertes sur les jambes et lui cause des douleurs importantes. Il y a quelques mois, elle prenait quotidiennement de la morphine – opioïde extrêmement addictif – sans soulagement. Sur l’insistance de son entourage, elle essaie l’huile de CBD, Cannabidiol. Elle témoigne: «Depuis que je prends trois gouttes matin et soir, j’ai pu arrêter la morphine et éviter ses effets secondaires. Je vis mieux. Les sensations électriques que j’ai dans les jambes n’ont pas disparu, mais l’huile me libère de bien d’autres douleurs et améliore ma qualité de sommeil». Maria Santos a 59 ans.

Liliane – témoignage extrait du même article de journal – elle, souffre d’inflammations chroniques du fascia, le tissu plantaire entre le talon et les doigts de pied. Violente, la douleur l’empêche de marcher et de dormir. «J’ai tout essayé! Le paracétamol, le tramadol; rien n’a fonctionné». Un ami médecin lui a conseillé d’essayer le CBD, Cannabidiol. Depuis, elle en prend 12 gouttes chaque soir. «J’ai moins mal, je dors et j’arrive de nouveau à marcher.» Liliane a 56 ans.

Cette tendance est quelque chose que nous vivons quotidiennement! Dans notre boutique The Swiss Coffeeshop, quasiment tous les clients qui commandent de l’huile de CBD le font pour des raisons médicales. Certains de nos clients sont atteints d’épilepsie ou de la maladie de Parkinson. Des gens nous écrivent pour nous remercier et nous pensons même à mettre en place une chaine de témoignages vidéo pour donner plus de visibilité à ces personnes et aider à faire avancer les choses.

Nos huiles de CBD, parfaites pour la douleur

Le corps médical temporise

Pour l’instant, le corps médical suisse ne peut se prononcer, car le Cannabidiol n’est pas considérer comme un médicament. Les médecins restent donc neutres dans leur discours. Par contre, ils sont de plus en plus nombreux à diriger leurs patients vers des détaillants de produits dérivés de Cannabis légal, comme le nôtre.

Cette pratique est confirmée par le Dr Christophe Perruchoud, médecin-chef au centre du traitement de la douleur à l’Hôpital de Morges. Il affirme que de plus en plus de patients leur parlent du Cannabidiol et leur demandent des conseils. À son avis, si cela peut aider les personnes qui souffrent, qu’il n’y a pas d’effets secondaires et qu’en plus c’est légal en Suisse, il ne leur reste plus beaucoup d’arguments pour s’y opposer. Bien que M. Perruchoud n’articule aucun chiffre, il précise tout de même que le nombre de patients qui ont essayé ou connaissent le Cannabidiol reste marginal. Pour nous, ce n’est qu’une question de temps jusqu’à ce que les bienfaits du CBD soient connus et que de plus en plus de patients s’y tournent – de par ces vertus thérapeutiques et son caractère 100% naturel.

du cannabis cbd medical légal suisse the swiss coffeeshop
Du Cannabis légal à usage médical. En Suisse il s'agit de Cannabis CBD

Plus de 450 études sur le Cannabidiol

La recherche sur le Cannabidiol est en plein boom. En ce moment, plus de 450 études sont en cours en Suisse. «Le CBD peut soigner certains symptômes. Nous connaissons son effet sur les douleurs musculaires. D’autres études démontrent un effet calmant et des vertus anxiolytiques, mais cela dépend des personnes», déclare le Dr Daniele Zullino, médecin-chef du Service d’addictologie des Hôpitaux universitaires de Genève. De nombreux travaux s’intéressent à présent au Cannabidiol pour le traitement des psychoses et les premiers résultats sont prometteurs! Même si l’addictologue reste prudent: «Il faut encore attendre pour se prononcer. Le Cannabis ne peut pas encore être encore considéré comme un neuroleptique.»

Pour l’instant, l’aide-mémoire sur le Cannabidiol de l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) et Swissmedic évoque au conditionnel les effets thérapeutiques du CBD: «Il pourrait avoir des effets antioxydants, anti-inflammatoires, anticonvulsifs, antiémétiques, anxiolytiques, hypnotiques ou antipsychotiques.»

La porte-parole de Swissmedic, Danièle Bersier, précise: «Aucun produit contenant du Cannabidiol (CBD) ne peut actuellement être commercialisé en Suisse assorti d’allégations thérapeutiques au titre de médicament, puisque ces produits ne sont pas autorisés comme tels.»

Pourtant, chez The Swiss Coffeeshop, nous avons déjà eu contact avec des parents qui, ayant remarqué les bienfaits du CBD sur leur enfant épileptique, ont demandé à leur caisse maladie de les rembourser – ne serait-ce que partiellement. Nous restons d’ailleurs attentif à un changement de législation car, sans vouloir avancer d’affirmations qui pourraient être mal interprétées par l’OFSP, nous voyons et pensons réellement que le Cannabidiol peut être une aide considérable dans le traitement de certaines maladies.

Si vous préférez l'inhalation, essayez nos Vape Pen CBD

Le CBD contre l'addiction au THC

Le Cannabidiol est-il addictif ? NON, répondent les addictologues. Au contraire. «Nous savons que le CBD diminue l’effet du THC. Ce sont deux substances antagonistes, note le Dr Daniele Zullino. Il y a des études en cours sur l’utilisation du Cannabidiol pour traiter l’addiction au cannabis.» Secrétaire général du Groupement romand d’études des addictions, Jean-Félix Savary relève: «Nous aurions le potentiel de diminuer les risques liés au Cannabis de rue avec des produits contrôlés par l’Etat, mais ce n’est pas possible, car nous restons dans un système prohibitif…»

Si les études et le recul manquent encore au monde médical pour adopter une position définitive, Liliane, elle, n’a pas besoin de plus de littérature scientifique. «Je ne sais pas si cela peut soigner d’autres personnes, mais je conseille le Cannabidiol à tout le monde, car pour moi ça marche.»

Et toi, tu utilises de l’huile de CBD ou d’autres produits dérivés du Cannabis légal pour te soigner? Laisse-nous un commentaire ! ça nous intéresse 🙂

#BePartOfTheChange

Sincerely yours,

The Swiss Coffeeshop

 

*Source principale : Tribune de Genève

Articles similaires

One thought on “Le Cannabidiol (CBD) séduit toujours plus de malades

  1. Brain Milar dit :

    J’ai essayé du cannabidiol à 1000mg force est de reconnaitre que ça marche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *